Créée en septembre 2017 par un collectif de médiatrices artistiques en relation d’aide, elle a pour objet le développement et l’accompagnement par des professionnels de toute personne individuelle ou au sein d’un groupe par le biais du processus de création.

Elle est née d’un désir commun de créer du lien et de soutenir le processus de création en mettant en jeu la matière, dans un rapport au sensible et à l’imaginaire. La question du lien est fondamentale qu’il s’agisse du lien à la matière, à soi ou aux autres.

L’art source travaille avec des médiateurs artistiques, artistes qualifiés et expérimentés dans l’accompagnement des personnes en création. Sa richesse réside dans la pluralité des pratiques artistiques proposées.

L’art source travaille avec des médiateurs artistiques, artistes qualifiés et expérimentés dans l’accompagnement des personnes en création. Sa richesse réside dans la pluralité des pratiques artistiques proposées.

Les intervenantes

Odile Balas, clown, plasticienne

insertion, intégration, santé, handicap, personnes âgées et entreprises

Marie Tucat, sculpteure, plasticienne

santé, handicap physique et mental, éducation nationale, aide sociale à l’enfance

Béatrice Villemant, plasticienne, photographe, danseuse

milieu carcéral, insertion, poly handicap, psychiatrie

 

les mediums

Les arts plastiques et les arts vivants sont des media d’expression, de communication, de jeu et d’interaction qui permettent à chacun, quelle que soit sa difficulté, de pouvoir s’exprimer, de développer la confiance en soi, de l’estime de soi et l’envie de partager.

Chacune des pratiques est un vecteur de lien puissant et développe son propre langage.

Entrer en création permet à la personne d’être à l’écoute de ses sensations internes.

Les arts plastiques :

Faire, avec les arts plastiques, c’est être actif et retrouver un espace de jeu, de mouvement et de plaisir en lien avec la matière, soi et le groupe. Cela passe par « l’expérience du faire », avec un ancrage dans la matérialité plastique.

collage, peinture, dessin, sculpture, mandala, photographie

 

les arts vivants

Le corps, mis en mouvement, porte en lui-même une intention qui permet de déposer tout de soi.
À travers ces arts éphémères, c’est le corps qui trace et dépose dans l’espace l’indicible. Il s’agit d’entrer dans un certain lâcher-prise pour laisser le corps se dire. Le travail des appuis sur le sol, de sa place dans l’espace, des déplacements, de la construction à deux, ou à plusieurs permettent d’apprendre à écouter ce qui est là, pour que la rencontre tant avec soi qu’avec l’autre soit possible et que les mots puissent se dire.

le geste dansé, arts du geste, clown, masque, marionnette, théâtre et conte